Femmes enceintes : protégez vos dents !

cohen-10
Chirurgien-dentiste à Paris, Dr Sandy COHEN revient sur les précautions à prendre lorsque l’on est enceinte. 70 % des femmes enceintes ont des problèmes de gencives. Non traités, ils peuvent entraîner une maladie parodontale. Un suivi dentaire permet de prévenir la maladie parodontale, une des causes de prématurité des bébés.

 

DE VRAIS RISQUES

 

 

Vous êtes enceinte ? Attention, dès le deuxième mois, la production d’hormones sexuelles va entraîner une baisse des défenses immunitaires qui permet aux bactéries présentes dans la bouche de se développer. Vos gencives risquent d’en faire les frais. Presque toutes les femmes enceintes souffrent de saignements de gencives. Or, si cette inflammation gingivale (appelée gingivite), souvent d’origine bactérienne évolue, elle risque de provoquer une parodontite, une infection du tissu de soutien de la dent. L’impact peut être désastreux : rétraction des gencives, abcès, mauvaise haleine, déchaussement des dents… Mais le bébé risque lui aussi d’être touché. « Les femmes enceintes atteintes de maladie parodontale présentent sept fois plus de risques de donner naissance à un enfant prématuré ou de faible poids. Près de 20 % des accouchements avant terme seraient imputables à cette infection, prévient le Dr Sandy COHEN. De plus, la salive se modifiant dès le début de grossesse, elle contient moins de bicarbonate anticaries. »

 

CONTROLE ET PREVENTION

 

Vous voulez un bébé, ou vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte ? Rendez-vous chez le dentiste ! Un bon détartrage élimine la plaque dentaire, nid à microbes. Un check-up détecte les caries à soigner. Idéalement, les soins seront entrepris au deuxième trimestre de grossesse (avant si nécessaire). Ne soyez pas inquiète, toutes les précautions sont prises lors des radiographies (le dentiste fait porter un tablier de plomb à la patiente). Si vous êtes fumeuse, votre dentiste peut vous aider à arrêter. Le tabac favorise en effet la maladie parodontale et la prématurité.

Si une maladie parodontale apparaît, le dentiste effectue un nettoyage, un « ponçage » de la racine dentaire en procédant à un curetage ou un surfaçage (détartrage sous la gencive). Ces interventions sont réalisées avec un anesthésique faiblement dosé en adrénaline. Prévoyez des contrôles réguliers : la grossesse pousse au grignotage, les pulsions sucrées sont fréquentes, les risques de caries accrus.

De plus, comme les nausées et les vomissements des premiers mois favorisent un dépôt d’acide gastrique sur les dents, on peut faire aux patientes des gouttières de fluor pour protéger l’email et éviter les caries.

cohen-10