Apprendre à Sourire et Rire

Le Dr Cohen, dentiste à Paris 16 vous présente l'article "Apprendre à Sourire et Rire".

Apprendre à sourire et rire pour évacuer la déprime.

Le sourire et le rire doivent être spontanés, venir du cœur pour qu’ils soient réels et compris. Ils illuminent le visage. Même un peu forcé, le sourire baisse le niveau de stress et améliore le moral.

De plus, le sourire est une arme communicatrice qui provoque l’intérêt chez autrui et induit une situation apaisante. Il faut s’entrainer à sourire le plus souvent possible. N’hésitez pas à raconter vos blagues les plus drôles pour détendre l’atmosphère. Le rire n’est pas seulement un antistress et un antidéprime, il renforce le système immunitaire, réduit la douleur chronique et augmente la confiance en soi.

Sourire et rire augmentent les molécules de la bonne humeur (comme la sérotonine et les endorphines) et diminuent les hormones du stress (l’adrénaline puis la cortisone). La bonne humeur produite par les sourires et les rires est très contagieuse voire communicatrice. Cela provoque des émotions telles que la bienveillance et l’empathie tant chez la personne que sur l’image qu’elle renvoie. 

La dentition est bien visible : de belles dents blanches et alignées avec de belles lèvres reflètent une certaine assurance, un certain dynamisme et renforcent la confiance en soi. Une bonne hygiène bucco-dentaire va améliorer l’humeur et diminuer une éventuelle mauvaise haleine : brossage des dents 3 fois par jour, passage de brossettes ou de fils dentaires, grattage de la langue, bilan dentaire annuel, supplémentation en vitamine D (par exemple : ZymaD ® 80.000 en ampoule tous les 2 mois ou 10 gouttes de ZymaD ® 10.000 par jour). La vitamine D renforce le système immunitaire, est anti-inflammatoire et anti-infectieuse, diminue la maladie parodontale responsable d’une perte de dents, améliore l’humeur…

De plus, l’insuffisance en vitamine D (comme l’augmentation du LDL cholestérol) augmente le risque d’échec en cas de mise en place d’un implant par diminution de la formation osseuse péri-implantaire. Pour bien manger, en prenant le temps de mastiquer, il faut des dents et des gencives en bonne santé. En mauvais état, elles sont une porte d’entrée pour les bactéries qui peuvent aggraver un problème de santé (diabète, maladies cardio-vasculaires, rhumatisme inflammatoire, tendinite…). La santé des dents agit sur le moral. Il est difficile d’avoir une bonne image de soi avec des dents jaunes et non alignées. L’absence de brossage des dents aboutit progressivement au déchaussement et à la perte des dents. Certains soins dentaires vont permettre de mieux sourire et rire et de donner confiance en soi, tels que :

  • Des détartrages réguliers,
  • Un blanchiment des dents,
  • Le redressement des dents par des nouvelles techniques d’orthodontie comme Invisaline ® (gouttières transparentes),
  • Le remplacement des dents manquantes par des implants, des bridges ou des appareils,
  • La prise en charge d’une malocclusion dentaire ou d’un bruxisme (port d’une gouttière : le STI, équilibration occlusale…) qui peut améliorer des douleurs temporo-mandibulaires, cervicales, des maux de tête voire en cas de stress excessif dans un « terrain prédisposant » des douleurs plus diffuses entrant dans le cadre d’une fibromyalgie.